© août 2017
Informations

La ventilation dans l’habitat et le tertiaire

Expertise de la ventilation mécanique

La ventilation mécanique dans l’habitat individuel

Beaucoup d’installations de ventilation mécanique ne fonctionnent pas correctement et vieillissent mal. L’absence fréquente d’élaboration d’une étude aéraulique avant réalisation d’une installation de ventilation et le manque de compétence de certains professionnels du bâtiment ne participent pas à finaliser une installation de ventilation efficace et convenable pour la conservation du bâti et la qualité de l’air créant une augmentation du taux de dioxyde carbone de l’air ayant un impact sur la santé des occupants.  Les inconvénients sont à la longue, des problèmes d’insalubrité par l’humidité qui risque de dégrader l’isolation thermique dans les bâtiments à cause d’un mauvais taux de renouvellement d’air et sont la conséquence de mauvais débits d’air extraits ou insufflés

Dans le tertiaire

De manière générale, lorsqu’un projet est établi avec un bureau d’étude fluides, la ventilation est calculée et plus efficace, par contre le vieillissement des installations deviennent aléatoires, les bouches d’extraction et d’insufflation sont souvent déréglées par manque d’entretien et absence de contrat de maintenance, c’est aussi l’obturation des bouches d’entrées d’air volontaires ou par modification des réglages de bouche d’extraction après nettoyage

Des mesures pour vérifier l’étanchéité des réseaux de

ventilation

Mesures d’étanchéité de réseaux de ventilation, appréciation utile dans la ventilation double flux : en cas de mauvaise étanchéité il y a une perte de rendement du système par les échangeurs récupérateurs de chaleur  
Isolation thermique Accueil génie climatique Ventilation Thermographie Infiltrométrie Contact
Ventilation